L’ENTREPRISE

EXHUM est une société spécialiste d’aménagements d’espaces cinéraires depuis plus de 10 ans. Nous travaillons en étroite collaboration avec les collectivités.

Nous développons et installons principalement des cippes funéraires. Mais aussi, des colonnes cinéraire innovantes d’usage identiques aux columbariums.

Les cippes EXHUM permettent de bâtir un monument esthétique modulable et empilable sur socle crée pour l’occasion ou caveau existant.

Nous proposons également l’aménagement de cimetière pour tout projet d’embellissement ou d’agrandissement. Par exemple avec l’implantation de jardin du souvenir et de cavurnes.

 

Nous prenons en charge les projets des communes de la conception à la maitrise d’œuvre, en travaillant en priorité avec les entrepreneurs locaux. En effet, il est possible de réaliser une étudie pour la végétalisation des espaces.

Depuis 2013, EXHUM appartient au groupe JIMENEZ, basé à Eurocentre entre Toulouse et Montauban.

L’ÉVOLUTION DU CINÉRAIRE EN FRANCE

Le marché du funéraire est en croissance depuis 15 ans en France.

D’après l’INSEE, le nombre de décès augmentera chaque année jusqu’en 2050.
Plus de 603 000 décès recensés en France en 2017, leur estimation comptera plus de 770 000 décès recensés en 2050.

Avec environ 170 000 crémations par an en France, une personne sur trois décide de se faire incinérer plutôt qu’inhumer. Depuis 1994, le pourcentage de crémation en France est passé de 10 % à 36 % en 2017.

D’après l’Association française d’information funéraire, le taux de crémations représentera 50 % des obsèques d’ici 2030 en France.

L’HISTOIRE DU CIPPE

L’utilisation du cippe date de l’époque de la Rome Antique. En ce temps-là, il servait déjà de lieu de recueillement pour les vivants.  Construit en souterrain et faisant partie de chambres funéraires plus complexes, il était destiné à recevoir les cendres des défunts placés dans de petites niches taillées à même le mur. La fonction première était de garantir à toutes les « âmes » des défunts de pouvoir faire la transition entre la vie et la mort et permettait ainsi d’atteindre l’au-delà.

Aujourd’hui le columbarium est encore un monument cinéraire destiné à recueillir les urnes funéraires. C’est une structure collective et hors-sol, composé de plusieurs cases, qui était une des rares alternative de monument cinéraire.

L’EXPÉRIENCE DE JULIE, CHEFFE DE PROJET EN ALTERNANCE CHEZ EXHUM

Pour son BAC+5 en Management de projet, Julie a choisi d’intégrer l’entreprise EXHUM. Afin, de développer ces compétences en gestion et planification de projet.

Découvrez en vidéo les détails de son expérience chez EXHUM.
Mais aussi, les missions qui lui ont été confiées et ce que l’alternance lui a apporté.